Parce que l’achat local, c’est aussi le bon homard pêché en Gaspésie et traçable depuis 10 ans !

Tous les pêcheurs du Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie (RPPSG) et leur équipage prennent la mer samedi le 9 mai, soulignant ainsi le début de la nouvelle saison de pêche aux homards. Cette nouvelle saison marque le 10e anniversaire de l’identification des homards pêchés en Gaspésie ainsi que de la relation créée entre les Québécois et les pêcheurs via le site monhomard.ca. « Il est très important de rappeler que seul le homard pêché par les membres du RPPSG porte un médaillon de traçabilité, et ce depuis 10 ans maintenant, souligne O’Neil Cloutier, directeur général. Et aujourd’hui, tous ceux qui achètent notre homard réclament qu’il porte ce médaillon, car seul le homard pêché en Gaspésie est traçable dans la région Atlantique, voire dans le monde. »

Des partenaires bien choisis

Les consommateurs québécois connaissent maintenant mieux le homard gaspésien. Ils l’apprêtent avec créativité et le dégustent avec des vins de qualité. Le RPPSG recommande donc les produits de ses partenaires. Fièrement associés au RPPSG depuis de nombreuses années, Les Producteurs de lait du Québec (lafamilledulait) encouragent la traçabilité en intégrant leur logo J’aime le beurre sur chacun des médaillons. Aliment de grande qualité, le beurre rehausse à merveille le goût du homard de la Gaspésie. Découvrez de nombreuses recettes en visitant Recettes d’ici. Également, le Conseil des vins du Québec (vinsduquebec) propose une variété de vins blancs issus du terroir québécois dont l’élégance et la fraîcheur permettent des accords plus que parfaits avec nos savoureux homards gaspésiens.