Des projets innovateurs du RPPSG qui contribuent à la conservation des stocks de homard et à l’amélioration de son habitat en Gaspésie !

Écloserie de homard

Pour compenser 3 à 5 % des captures annuelles, le RPPSG produit en écloserie des larves de homard qui sont ensemencées sur les fonds marins de la Gaspésie. La stratégie d’élevage est basée sur l’Aquahive™, un système novateur de pouponnière conçu spécifiquement pour le homard. Depuis 2010, 883,000 homards ont été ensemencés au stade V pour atteindre la taille minimale de capture 6 à 8 ans après leur ensemencement.

JOBEL, le journal de bord électronique

Avant-gardistes, en 2012 les pêcheurs de homard gaspésiens ont été les premiers à remplir un journal de bord électronique (JBE) au Canada atlantique. Le RPPSG a alors développé le logiciel JOBEL, un JBE utilisé à bord des bateaux pour récolter des renseignements sur les captures journalières et les transmettre en temps réel à Pêches et Océans Canada. JOBEL, lauréat du prestigieux concours des Mercuriades 2019 en nouvelle technologie, est utilisé par d’autres pêcheries au Québec et en Atlantique.

Récifs artificiels

L’aménagement de récifs artificiels est un moyen d’améliorer l’habitat du homard dans des secteurs de pêche peu productifs, d’augmenter la productivité de l’espèce et la biodiversité du milieu marin. Faits de pierres naturelles, les récifs créent de nouveaux habitats propices à la déposition naturelle de larves de homard, aux juvéniles ainsi qu’aux adultes, en plus d’attirer des poissons et des invertébrés, car ils créent un nouvel habitat fournissant abris et nourritures.

© Copyright 2020 - Une initiative du Regroupement des pêcheurs professionels du Sud de la Gaspésie